Veut-on vraiment un État religieusement neutre?

Leave a comment

Les problèmes avec les approches actuelles

Ici au Québec, la question des accommodements raisonnables est responsable d’un tumultueux débat entre les tenant d’une laïcité « républicaine », telle que les péquistes Bernard Drainville et Jean-François Lisée qui veulent un éventail très restreint d’accommodements aux religions, et les tenants d’une laïcité « ouverte », comme Gérard Bouchard et Charles Taylor pour qui il faut en admettre un éventail plus large. Si les deux groupes s’entendent sur les principes de la séparation entre l’Église et l’État et la neutralité religieuse de ce dernier, ils sont en désaccord sur la façon de les interpréter. … Continue reading